Roadtrip N°1 : le Tour de Corse en deux semaines

Itinéraire : Le Tour de la Corse en 2 semaines

  • Bastia et le Cap Corse
  • Calvi, l’île Rousse et la Balagne
  • Les Calanques de Piana et le Golfe de Porto
  • Ajaccio, Propriano et la côte du sud ouest jusque Propriano
  • Le Sud de la Corse avec Bonifacio, les îles Lavezzi, les plages de porto-Vecchio et les aiguilles de Bavella
  • La Haute-Corse jusque Corte

Pour visiter la Corse avec votre camping-car, une adresse pour vous organiser : www.camping-car-corse.fr.

Vous réservez La Corse en circuit libre:

Vous êtes libre de vos dates de départ, libre de choisir vos étapes parmi 14 campings partenaires, libre de rester le nombre de nuits de votre choix dans un établissement

Votre transport Aller / Retour s’effectuera à bord des bateaux de la Corsica Linea ou de La Méridionale, en traversée de nuit en cabine privative avec salle de bain, au départ de Marseille.

Nouveau ! Départ de Toulon en traversée de jour avec la compagnie Corsica Ferries

En fonction du nombre de nuits sélectionné, vous recevrez de 7 à 29 «Tickets Camping» à utiliser selon vos envies dans notre réseau de campings partenaires. Vous disposerez d’un emplacement avec électricité et d’un accès à tous les services et activités du camping.

Bon à savoir : Règles de base du code de la route en Corse

  • Limitations de vitesse : 50 km/h (agglomération), 80 km/h (hors agglomération)
  • Alcoolémie maximale autorisée : 0,5 g/l
  • Gilet jaune (pas pour les manifs), triangle de signalisation obligatoires
  • Maintenir les distances de sécurité de 50 mètres
  • Avoir à disposition permis de conduire (permis B), carte grise et assurance du véhicule
  • Ceinture de sécurité pour tous les passagers en roulant.

Dans l’intérieur des terres, on ne pourra de toute façon pas souvent dépasser les 50 km/h

Quand visiter la Corse en camping-car ou en van aménagé ?

Grâce au climat méditerranéen de l’île, on peut visiter la Corse en camping-car du printemps à l’automne ! L’été, les tarifs s’envolent et avec eux, la population temporaire de l’île. Les températures peuvent fréquemment excéder 35°C en juillet et août. C’est donc la meilleure période pour aller aux plages.

Pour les randonnées en montagne, la meilleure période est la fin du printemps et le début de l’automne (mai, juin, septembre) : il fait encore frais (15°C le matin, jusqu’à 25°C en journée), les prix sont encore abordables et l’île est quasiment vide de ses touristes. Aussi, les Corses seront bien plus chaleureux et accueillants en basse ou moyenne saison qu’en période estivale !

Selon nous, il faut éviter la période qui s’étale du 10 juillet au 15 août. Mais on a rarement le choix de ses dates de vacances !

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s