La vignette CRIT’AIR, quid du camping-car ?

La vignette Crit’Air désigne un « certificat qualité de l’air » délivré sous la forme d’un autocollant rond à apposer sur le pare-brise de votre véhicule. Obligatoire en ZFE-m (Zone à Faibles Émissions mobilité), ce certificat permet, comme son nom l’indique, de classer les véhicules selon leur niveau d’émissions polluantes sur la base de 6 classes environnementales.

Les Zones à Faibles Émissions

En France

À ce jour, on compte 3 ZFE-m mises en place par les collectivités territoriales afin d’améliorer la qualité de l’air sur leur territoire :

-L’agglomération parisienne (concerne 40 communes dont Paris)

-La métropole lyonnaise

–Grenoble métropole (27 communes dont la ville de Grenoble)

De nombreux autres métropoles seront bientôt concernées sur la France entière :

-Aix-Marseille-Provence

-Nice-Côte d’Azur

-Toulon-Provence-Méditerranée

-Toulouse

-Montpellier-Méditerranée

-Strasbourg

-Rouen-Normandie

En Europe

Vous retrouverez toutes les zones à faibles émissions, les péages urbains et les territoires concernés par des restrictions de circulation urbaine sur urbanaccessregulations.eu. Il est même possible d’effectuer une recherche par ville pour vérifier si la métropole est concernée.

À quoi s’exposent les contrevenants ?

La circulation des véhicules les plus polluants est strictement interdite dans les ZFE-m ou en période de circulation différenciée lors d’un pic de pollution. Chaque ZFE-m disposant de ses propres restrictions, nous vous conseillons d’en prendre connaissance si vous devez vous aventurer au sein des zones concernées :

–Paris et Métropole du Grand Paris

–Lyon Métropole

–Grenoble Alpes Métropole

Si vous enfreignez ces règles avec votre camping-car, il vous en coutera en général 68€ (135€ pour les véhicules poids-lourds). Il s’agit cependant d’une amende forfaitaire. En effet, les amendes peuvent atteindre 450€ et entrainer l’immobilisation de votre véhicule et sa mise en fourrière.

Les différentes classes Crit’Air

Les normes ci-après ne s’appliquent ni aux deux-roues, tricycles et quadricycles à moteur, ni aux poids-lourds, autobus et autocars

Vignette_Crit-Air-vehicules_électriques_et_hydrogènes « zéro émission moteur » : classe spécifique réservée aux véhicules 100% électriques ou roulant à l’hydrogène

Vignette_Crit-Air-categorie-1 : Concerne les véhicules gaz et hybrides rechargeables de norme EURO* 5 et 6 à partir du 01/01/2011

Vignette_Crit-Air-categorie-2 : Attribuée aux véhicules essence EURO 4 (entre le 01/01/2006 et le 31/12/2010) et diesel EURO 5 et 6 (à partir du 01/01/2011)

Vignette_Crit-Air-categorie-3 : S’adresse aux véhicules essence EURO 2 et 3 (entre le 01/01/1997 et le 31/12/2005) et diesel EURO 4 (entre le 01/01/2006 et le 31/12/2010)

Vignette_Crit-Air-categorie-4 : Concerne les véhicules diesel EURO 3 (entre le 01/01/2001 et le 31/12/2005)

Vignette_Crit-Air-categorie-5 : Attribuée aux véhicules diesel EURO 2 (entre le 01/01/1997 et le 31/12/2000)

*La norme EURO ou norme environnementale à laquelle doit répondre le moteur, figure sur la carte grise de votre véhicule (en fin de code de la case V9). Ces normes sont au nombre de 9, en fonction de la date de première immatriculation.

Les véhicules dits « Non classés », soit ceux dont le moteur est en EURO 1 ou ø (immatriculation avant le 31/12/1996) ne peuvent donc bénéficier de la vignette Crit’Air.

Comment se procurer une vignette Crit’Air pour son camping-car :

Le Ministère de la Transition Écologique a mis en place un simulateur (https://certificat-air.gouv.fr/simulation) pour vous aider à connaître la classe environnementale de votre véhicule.

Il est ensuite très simple d’obtenir son certificat. En effet, pour le commander, 2 solutions s’offrent à vous : vous pouvez effectuer la démarche directement en ligne (www.certificat-air.gouv.fr)ou envoyer par courrier ce formulaire de demande. Comptez 3€67 pour la délivrance et l’envoi de la vignette en France métropolitaine. Une somme très modique si l’on considère que la classification de votre véhicule est valable pour toute sa durée de vie et que les ZFE-m sont logiquement amenées à se développer partout en France et en Europe.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s