Où et comment stationner son camping-car ?

Stationner son camping-car correctement sur la voie publique ou un terrain privé, nécessite de connaître les codes qui entourent la règlementation.

En théorie, en matière de Code de la route se trouver au volant d’un camping-car ne diffère pas fondamentalement de la conduite d’une voiture de tourisme. L’article R311-1 (1.1) du Code de la route est d’ailleurs clair sur ce point : un camping-car est un véhicule de catégorie M1, autrement dit « conçu et construit pour le transport de personnes et comportant, outre le siège du conducteur, huit places assises au maximum ». Cela inclut donc aussi les droits et devoirs du camping-cariste lorsqu’il est question de stationner son véhicule de loisirs.

Stationner son camping-car sur la voie publique :

Pas de différence fondamentale entre un camping-car et une voiture. Votre stationnement doit seulement respecter quelques règles de bons sens, telles que ne pas être dangereux ni abusif pour les autres. Vérifiez aussi auprès de la mairie de la ville où vous souhaitez vous garer sur la voie publique, que les stationnements de camping-cars y sont autorisés. Pour être certain d’être dans les clous avant de stationner (pour une durée maximale ininterrompue de 7 jours), veillez ainsi à :

  • Ne pas gêner la visibilité des autres usagers de la route
  • Ne pas camoufler des feux ou des panneaux de circulation
  • Laisser un espace suffisant entre votre camping-car et la ligne continue s’il y en a une pour permettre à un autre véhicule de circuler sans franchir ou chevaucher la ligne marquée au sol
  • Respecter les éventuels arrêtés pris par le maire de la ville où vous souhaitez stationner.

Sur un terrain privé :

S’il s’agit de votre propriété à jouissance exclusive, vous avez évidemment tout loisir de stationner votre camping-car comme bon vous semble. En revanche, là encore classiquement, si vous êtes copropriétaire, c’est le règlement de la copropriété qui fait foi, il faudra donc impérativement se rapprocher de votre syndic pour connaître les modalités en la matière. Enfin, en cas de stationnement sur un terrain privé dont vous n’êtes ni propriétaire ni copropriétaire, vous aurez forcément besoin de l’accord du propriétaire qui vous accueille mais vous n’aurez pas à vous acquitter de la taxe de séjour.

Le stationnement d’un véhicule de loisirs sur un terrain privé dépend du Code de l’Urbanisme. Une caravane ou un camping-car peuvent être librement entreposés dans le jardin d’un particulier, sans demande d’autorisation, dans l’attente de sa prochaine utilisation.

Un particulier peut camper dans le jardin d’un autre, sur son accord, et pas plus de trois mois par an (consécutifs ou non) et en accord avec le document local d’urbanisme.

Pour une installation définitive d’une caravane ou d’un camping-car dans votre jardin, vous devez demander une autorisation en mairie : une déclaration préalable pour une surface entre 5 m² et 20 m², un permis de construire au-delà.

Stationner ou camper : pas pareil

La règlementation fait la différence entre stationner et camper. Si vous être à l’arrêt et que vous restez au volant (ou en mouvement dans l’habitacle) de votre camping-car, aucun problème, vous êtes juste stationné. En revanche, dès lors que vous installez du matériel dehors tel qu’une table, des chaises ou encore un auvent, la loi considère que vous faites du camping: du coup, la législation (et donc le règlement) qui s’applique n’est plus la même que si vous étiez simplement stationné. Vous feriez alors acte de camping et vous pourriez donc être verbalisés.

A ce jour, un maire ou un préfet peut prescrire des mesures plus rigoureuses en matière de stationnement des camping-cars mais dans la limite des pouvoirs qu’il possède et lorsque « l’intérêt de la sécurité ou de l’ordre public l’exige ». Ces pouvoirs sont fixés par le Code Général des Collectivités Territoriales. Les arrêtés municipaux interdisant le stationnement doivent être motivés par des nuisances ou risques avérés et doivent préciser les catégories de véhicules concernés. En fin de compte, on ne peut donc interdire le stationnement uniquement aux camping-cars.

Camper et stationner pour les camping-cars : les aires d’accueil et aires de service

Une aire de service sert à faire uniquement la vidange et le plein d’eau du véhicule.

Une aire d’accueil ou de stationnement a pour but d’accueillir les touristes de plein air pour une durée entre 24 h et 48 h. Gratuite ou payante, elle est à proximité d’une aire de service.

Les Coups de cœur Destinéa en matière de stationnement 

CAMPING-CAR PARK

Trouvez une aire, réservez votre place, voyagez et surtout profitez de votre séjour avec le confort d’une aire CAMPING-CAR PARK

Tout camping-cariste a forcément fait une étape sur l’une des 250 aires Camping-Car Park réparties sur tout le territoire. Lancé en 2011, Camping-Car Park fête ses 10 ans en 2021 et est devenu le 1er réseau européen d’aires d’étape et d’aires de services. Un succès fulgurant qui trouve échos auprès de multiples acteurs : utilisateurs, collectivités, sites touristiques.

Automatisées, ouvertes toute l’année 24h/24 et 7j/7, les aires Camping-Car Park sont accessibles après l’achat d’un Pass’Étapes à 5 € (en ligne, sur automate ou dans votre magasin Destinéa), valable à vie et que l’on crédite à sa guise. Une formule Pack’Privilèges (29 €/an) permet de réserver sa place à l’avance, même dans la journée !

Découvrez le concept Camping-Car Park : www.campingcarpark.com

FRANCE PASSION

Nous sommes fiers chez Destinéa de travailler en partenariat avec France Passion avec qui nous partageons les mêmes valeurs : respect, partage, valeur du travail, authenticité. France Passion vous garantit la tranquillité, l’évasion et la découverte. Avec France Passion, vous êtes invités dans plus de 2050 étapes sur l’une des 10.000 places de stationnement du réseau : 1 000 éleveurs et fermiers, 800 vignerons, 250 artisans et fermes-auberges…qui accueillent des visiteurs curieux et amoureux d’authenticité et de belles rencontres. Une solution idéale pour des étapes insolites et nature et pour découvrir le meilleur de nos terroirs !

Découvrir le concept France Passion : www.france-passion.com

HOME CAMPER

HomeCamper est une entreprise française qui développe et anime un service collaboratif en ligne de camping chez l’habitant. Elle permet aux voyageurs en vans, camping-cars ou sous tentes, de séjourner pour un prix modéré (13€ en moyenne / la nuitée), dans des jardins ou terrains privés, chez des particuliers. La plateforme propose grâce aux hôtes HomeCamper, près de 40 000 emplacements, majoritairement en France mais aussi dans une quarantaine de pays. HomeCamper s’engage pour un tourisme durable et responsable, défend des valeurs d’authenticité et de convivialité et soutient un mode de camping sûr et de qualité.

Découvrez le concept Home Camper : www.homecamper.fr

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s