Portrait des camping caristes et les vanlifers en 2022 ?

Dresser un portrait précis des possesseurs de van/fourgon et des camping-caristes, tel est l’objectif d’une vaste étude Ipsos/ UNI VDL publiée fin 2021.

Aux profils seniors, les plus « classiques » sur le marché, viennent se greffer des primo-accédants qui perçoivent le camping-car, le van ou le fourgon comme un mode de vie, une alternative « tendance  » aux vacances traditionnelles. Ils peuvent satisfaire leurs envies de voyager sans contrainte et sans réservation à des prix souvent plus favorables que les locations saisonnières. On peut aujourd’hui parler de véritable engouement pour ces véhicules.

La moitié des possesseurs d’un camping-car neuf sont camping-caristes depuis plus de 10 ans, contre seulement un sur trois pour les propriétaires de vans ou fourgons neufs. Les possesseurs de van ou de fourgon sont davantage des actifs, CSP+, des cadres supérieurs ou des enseignants et affichent un revenu mensuel du foyer de + 2 500 €.

Des distances conséquentes dans l’année

8 869, c’est le nombre de kilomètres que parcourt chaque année un camping-car ou van/fourgon. Les utilisateurs de vans/fourgons neufs affichent 9 310 km par an (10 316 km ceux d’occasion) au compteur tandis que les possesseurs de camping-cars traditionnels roulent 8 629 km en moyenne (8 321 km pour les camping-cars d’occasion).

Des dépenses quotidiennes non négligeables

Les dépenses journalières hors carburant des camping-caristes s’établissent entre 39,30 € et 37,60 € selon que le véhicule est neuf ou d’occasion. Environ un utilisateur sur cinq affiche un budget supérieur à 50 euros.

Plus de 9 propriétaires de véhicules neufs sur 10 fréquentent régulièrement ou occasionnellement les commerces de bouche, les supérettes et les cafés / restaurants. Ces chiffres sont sensiblement identiques pour les véhicules d’occasion.

Des usages différents ?

Les vanlifers (van ou fourgon) possesseurs d’un véhicule neuf ou d’occasion parcourent une plus grande distance que les camping-caristes, pendant que les camping-caristes ayant un véhicule neuf utilisent plus souvent leur véhicule dans l’année (environ 11 semaines contre 10 semaines pour ceux ayant un van ou un fourgon). Les deux catégories ont un budget journalier, hors carburant, sensiblement égal : 38 € par jour en moyenne. Les possesseurs de camping-cars voyagent souvent avec leurs petits-enfants, leur entourage ou leur animal de compagnie quand ceux ayant un van/ fourgon prennent plus souvent la route seuls. Les véhicules de loisirs sont utilisés pour de multiples raisons notamment pour visiter les sites touristiques, assister à des évènements culturels, découvrir la gastronomie ou rendre visite à l’entourage. Cependant les possesseurs de van/fourgon utilisent plus leur véhicule pour la pratique d’un sport (randonnée/VTT), quand les camping-caristes découvriront davantage la gastronomie locale.

Des séjours de 48 h en moyenne

Les utilisateurs de van/fourgon voyagent davantage que les camping-caristes partout en France et en toute saison pour les courts séjours. Pour les longs séjours, les possesseurs de camping-cars neufs partent davantage à l’étranger ou à la mer. Les propriétaires d’un van/fourgon d’occasion visitent davantage de pays à l’étranger tandis que les camping-caristes privilégient le littoral français. La durée de séjour la plus courante est de 48 heures, à l’exception des séjours dans les grandes villes. Les camping-caristes (véhicules neufs) préfèrent les séjours plus longs (72 h) sur le littoral, à la montagne ou à la campagne alors ceux ayant un van/fourgon neuf privilégient les courts séjours (24 h). Les commerces de bouche, les supérettes et les cafés/restaurants sont les lieux les plus fréquentés lors des haltes dans une commune. Néanmoins les camping-caristes ont une tendance à franchir davantage le seuil des boutiques de souvenirs ou des restaurants gastronomiques.

Tourisme et convivialité au programme

Les possesseurs de véhicules de loisirs neufs utilisent principalement leur véhicule pour découvrir les sites touristiques ou rendre visite à leur entourage. Les utilisateurs de vans/fourgons utilisent leur véhicule pour la pratique d’un sport. Les camping-caristes, eux, s’adonnent plus à la découverte de la gastronomie locale. Ces chiffres sont identiques pour les véhicules d’occasion.

Parmi les 51 % de détenteurs de véhicules neufs qui l’utilisent pour suivre les grands événements, 55 % assistent à des concerts, festivals ou grands spectacles et 53 % à des expositions universelles ou temporaires.

Source : VDL Mag N°130

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s